Une étude valide l’impact positif de la TPD sur la qualité des e-liquides commercialisés en Belgique

L’institution publique belge Sciensano qui assume des missions en matière de santé publique et spécialisée notamment dans la protection sanitaire des consommateurs, a étudié la conformité de 214 e-liquides vendus sur le marché belge.
Une étude valide l’impact positif de la TPD sur la qualité des e-liquides commercialisés en Belgique


L’objectif était de mesurer l’effet de l’implémentation de la directive européenne réglementant la cigarette électronique en Europe (TPD) sur la qualité des produits, notamment en termes de composition (teneurs en nicotine), en composés volatiles préoccupants (formaldéhyde, acétaldéhyde, etc.) et contaminants (caféine, taurine, diacétyle, acétylpropionyl). Il ressort clairement de cette analyse que la TPD a significativement amélioré la qualité des liquides avec une nette diminution des liquides contenant de la caféine (-11% vs 2016 avant la TPD), du diacétyle ou de l’acétylpropionyl (-33%), alors qu’aucun liquide analysé n’a libéré des composés volatiles toxiques (-10%). Pour autant, d’après les auteurs, ces analyses mettent en évidence la nécessité d’instaurer des contrôles périodiques afin de lutter contre les liquides qui ne respectent toujours pas la TPD.

Nicotine & Tobacco Research, ntaa023

Actualités publiées

Catégories

Rechercher une actu

Aucun produit

A determiner Envoi
0,00 € Total

Acheter