Le vapotage différemment perçu chez les hommes et les femmes

Une étude comportementale mesure les différences de perception du vapotage chez les hommes et les femmes.
Le vapotage différemment perçu chez les hommes et les femmes

Pour la première fois à notre connaissance, une étude comportementale réalisée conjointement dans plusieurs pays (Angleterre, USA, Canada, Australie, Thaïlande) avait pour objet de mesurer les différences de perception du vapotage chez les hommes et les femmes. Une population de 3938 vapoteurs adultes de 18 ans et plus (dont 46% de femmes) ont été interrogés.

Il ressort de façon claire que pour les hommes, la première raison de vaper est qu’ils considèrent que la cigarette électronique est moins nocive que le tabac (pour 85,8% d’entre eux). Pour 85,5% des femmes, la première raison est que la cigarette électronique est nettement moins nocive pour les autres et qu’elle aide à réduire sa consommation de cigarettes. Les femmes semblent donc être très sensibles à la problématique du tabagisme passif. De même et de façon étonnante, les femmes sont significativement plus attirées que les hommes par les fortes teneurs en nicotine. Relativement au matériel et toujours par rapport aux hommes, elles préfèrent les dispositifs de 2 ml de capacité.

En revanche, aucune différence de genre n’a été mis en évidence concernant les saveurs, les arômes fruités arrivant en premier. Cette étude présente un intérêt pour une meilleure définition des programmes de sevrage et dans une moindre mesure pour un marketing mieux ciblé.

Gender differences in reasons for using electronic cigarettes and product characteristics: Findings from the 2018 ITC Four Country Smoking and Vaping Survey. Pongkwan Yimsaard et coll. Nicotine Tob. Res. 2020 Sep 30;ntaa196.

© Crédit photo : Gustavo Fring

Précédent
Suivant

Aucun produit

A determiner Envoi
0,00 € Total

Acheter